Amitié virtuelle, amitié réelle?

L’amitié virtuelle, c’est possible ?

A l’heure de la multiplication des sites internet, les amis comme par magie s’accumulent, sans cette constante qui semble nécessaire à la construction d’une relation amicale traditionnelle : le temps.

Sur internet, en quelques clics, on trouve des amis pour parler. On peut même retrouver très rapidement d’anciens amis sans avoir besoin de les chercher. Qu’il s’agisse de se faire de nouveaux amis virtuels ou de renouer avec des relations anciennes, l’immédiateté a remplacé la temporalité. Et effacé dans le même temps tout ce qui est de l’ordre du fantasme et de l’imaginaire. La question qui se pose alors : les amis que nous nous faisons via internet sont-ils des amis sincères ?

L’amitié 2.0 est-elle compatible avec le culte de l’immédiateté ?

Malgré les idées reçues, les études dans leur grande majorité affirment que l’amitié virtuelle n’est pas fondamentalement différente de l’amitié réelle. Une enquête récente du Crédoc affirme même que les sites d’amitié en ligne sont un bon moyen de rompre l’isolement des jeunes (15-30 ans) qui sont 6% à vivre dans une grande solitude.

Basés pour la plupart sur un concept de sorties (donc de rencontres), ces sites dédiés à l’amitié permettent à ceux qui ont des difficulté pour se se lier (timidité, raisons professionnelles, psychologiques…) de pouvoir profiter en groupe d’activités de toutes sortes (concert, cours de cuisine, découverte du patrimoine architectural, événements…). Et parfois de trouver l’amitié.

Parmi les sites de rencontres les plus populaires, on trouve des sites généralistes (Rendez-Voo.com, OnVaSortir.com, Wiziou.com, Faire-des-amis.com, Amitie.fr, Nidami.com, chaat.fr, les-rencontres.com…) mais aussi des sites plus spécifiques réservés aux filles (Zanmie.com), aux 30-50 ans (Amiez.org), aux mamans (MumAround.com), aux voyageurs (QuiVeutPartir.com), etc.

amitié virtuelle
amitié virtuelle

 

Si l’on en croit les psychologues, nos amis pixelisés du cyberespace peuvent devenir, comme dans la vie réelle, de vrais amis. Les relations d’abord épistolaires que nous entretenons sont une façon d’apprendre à se connaître. Derrière l’écran, notre timidité s’atténue, notre peur régresse, nos mots s’envolent… Nous découvrons avec bonheur de nombreuses personnes qui ont les mêmes aspirations et passions. Le risque de se cacher derrière son écran, c’est de se ‘sur-vendre’. Laissez tomber les photos avantageuses d’il y a 10 ans et évitez d’embellir la réalité. Au moment de la rencontre, le pot-au-rose sera vite découvert…

Faire le point sur ses attentes…

Si l’amitié virtuelle peut tout à fait déboucher sur une vraie amitié, il faut cependant avoir conscience que les sites de rencontres amicales attirent de nombreuses personnes malveillantes. Il est prudent, après avoir conversé quelque temps sur internet, de se téléphoner avant d’organiser une rencontre physique. Les sites où l’on sort en groupe sont un moyen sécurisant de rencontrer d’éventuels amis. Dans tous les cas, prospectez afin de trouver le site qui vous correspond le mieux. Et définissez clairement ce que vous recherchez : un groupe d’amis pour sortir le week-end, une confidente pour parler au téléphone, des amies exclusivement féminines, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *